Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

26/12/2015

EXPOSITION

A voir une exposition photographique à Carcassonne à la Maison des Mémoires organisée par le Centre Joë Bousquet et son temps jusqu'au 19 mars 2016.

Michel Butor, qui a beaucoup voyagé, nous révèle ses talents de photographe au travers d'œuvres en noir et blanc des villes qu'il a traversées et notamment de Venise.

Lire la suite

07/10/2015

"Venise s'enfonce"

Venise fait une intrusion inattendue dans le dernier ouvrage d'Amélie Nothomb, "Le crime du comte de Neville" récit plein de fantaisie qui se déroule au sein de l'aristocratie belge et qui s'inspire du "Crime de lord Arthur Saville" de Oscar Wilde.
"Venise s'enfonce" y devient l'expression d'une révolte contre le pessimisme.
Si vous voulez comprendre, à vous de lire...



14414_aj_m_7611.jpg

15:33 Publié dans Livre | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : amélie nothomb, venise

31/07/2014

Avant de partir

Un incontournable :
"Venise et la Vénétie", Guides Voir, Hachette.
Un ouvrage très documenté, une mine d'informations, de bonnes adresses, d'indications utiles avec un panorama du grand canal et une présentation quartiers par quartiers.

Sans titre.png



Une nouveauté :
"Venise", coll. Grands voyageurs, éd. du Chêne.
Je n'ai pas encore eu le plaisir de consulter cet ouvrage dont la présentation insiste sur la qualité des photographies et la magie d'une lumière qui sublime la ville. A voir...

9782812309458-T.jpg

27/07/2014

"L'amant sans domicile fixe" de Carlo Fruttero et Franco Lucentini

Sans titre.png


J'ai trouvé cet ouvrage l'année dernière dans une librairie étudiante vénitienne.
L'ouvrage, publié il y a un moment déjà, s'articule autour du mythe du Juif errant.
Personnellement, je n'ai pas été très convaincue par cette histoire mais en revanche, comme l'indique la quatrième de couverture, le personnage principal du livre est bien Venise, décrite avec une grande précision.
A vous de voir...

Lire la suite

13/07/2014

Un Persan à Venise

Esprit éclairé, Montesquieu a fondé son savoir sur l'expérimentation. Dans "Les Lettres persanes", il réalise une satire déguisée des mœurs, de la société et des lois de son époque. Le choix du roman épistolaire permet à l'auteur de varier les points de vue et d'exposer différentes thèses par le biais des échanges entre plusieurs personnages. Deux Persans, Rica et Usbek, découvrent avec étonnement l'Europe et la société française, introduisant une distance naïve et objective qui met en relief les ridicules de cette société et de ses préjugés.
Cet ouvrage nous invite à une prise de conscience de la relativité de nos connaissances. Il nous montre également qu'il n'est pas de société sans justice et sans vertu...
montesquieu,venise

Lire la suite

11:03 Publié dans Livre, Romans | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : montesquieu, venise

02/07/2014

Exposition Serge Bassenko

Pour ceux qui auraient trouvé portes closes à la mairie du 13e arrondissement, un lien temporaire pour voir les photographies de l'exposition en attendant un nouveau lieu :


http://www.lupusae.com/M/expo/page_expo.htm

02/06/2014

Viollet-Le-Duc à Venise

En 2014 Viollet-Le-Duc, restaurateur de la cité de Carcassonne, est à l'honneur dans cette ville avec un colloque organisé par le Garae les 5 et 6 juin.

viollet le duc,venise,carcassonne


Bien qu'anecdotique, il existe un témoignage de Viollet-le-Duc sur Venise dans ses "Lettres d'Italie" (1837). Il s'y rend le 8 juin 1837 avec sa femme et son frère, laissant en France un enfant d'à peine quelques mois. L'objectif de son voyage (d'une durée d'un mois) est l'étude de l'architecture de la ville dont il réalise des croquis ainsi que de l'histoire de l'art : "Il faut voir Venise, mon cher oncle ; on peut considérer cette ville comme en dehors de l'Italie, mais elle n'en est pas moins belle et curieuse. Ici on voit clairement, comment le gothique s'est greffé sur les arts antiques, l'explication en est donnée par une foule d'exemples ; c'est un cours complet, car il n'y a pas une lacune depuis le grec presque pur, jusqu'à la Renaissance.[...] Je n'ai rien vu, ni à Rome, ni à Florence, ni à Gênes, que l'on puisse préférer à l'originale variété qui éclate dans les palais de Venise, ce sont de véritables tableaux dont il faut admirer le dessin, la couleur et l'expression."
Il contredit le lieu commun romantique qui veut que la ville tombe en ruine : "Venise est beaucoup moins délabrée qu'on veut bien le dire ; ses monuments publics sont bien entretenus, [...] ses palais ne tombent pas. [...] Tout est neuf, brillant, tout est coloré, plus de cet ennuyeux poncif qui se traîne partout en Europe." Et lui aussi, sensible au fait de pouvoir arpenter les rues sans se soucier du danger des "voitures" ni d'être importuné par leur bruit, se laisse aller à la tentation vénitienne, c'est-à-dire ce désir de retrait du monde dans un passé nostalgique : "Si j'avais une fortune, je ne trouverais rien de plus délicieux que de venir habiter Venise trois ou quatre mois de l'année dans un de ces palais, qu'avec peu de chose on remettrait dans leur premier état. [...] Les monuments font vivre dans le passé, et le passé c'est la poésie ; le présent n'est jamais poétique. tu dois comprendre comment et pourquoi, sans presque m'en rendre compte, je cherche toujours à repousser ce présent positif dans lequel il faudra cependant que je me jette."

Lire la suite

01/06/2014

"La Recherche" en bande-dessinée

Numériser1.JPGQuand la BD est un art ce n'est pas un art mineur. Numériser10001.JPG

Lire la suite

26/05/2014

Les mastodontes sur la lagune

Le débat continue sur ces paquebots gigantesques qui polluent la ville de Venise. Merci à Eleonore Mongiat pour l'information :

A lire donc la lettre ouverte de Mme Somers Cocks, qui a été présidente de "Venise en péril" entre 1999 et 2012, au maire de Venise, Giorgio Orsoni, "The Coming Death of Venice?" le 20 juin 2013 :

http://www.nybooks.com/articles/archives/2013/jun/20/coming-death-venice/

Et la réponse du maire :

http://www.comune.venezia.it/flex/cm/pages/ServeBLOB.php/L/EN/IDPagina/66595




Lire la suite

24/05/2014

Venise en manga

Le magazine "Elle" consacre cette semaine un article au carnet de voyage du Japonais Jirô Taniguchi, auteur également de "L'homme qui marche". L'ouvrage est publié aux éditions Louis Vuitton Travel Book. L'ouvrage n'est pas une simple succession de vues de Venise mais s'inscrit au cœur d'une véritable intrigue.
Si, personnellement, je trouve le dessin trop froid pour convenir à la Cité des Doges, le carnet a l'air cependant remarquable.
travel-book-venise-taniguchi.jpg

23/05/2014

Le peintre Yves Brayer

Yves Brayer (1907-1990) est un peintre figuratif dont les œuvres son nées de ses nombreux voyages : beaucoup de paysages donc dans ses tableaux et aquarelles. La peinture d'Yves Brayer a su capturer la lumière méditerranéenne : à la manière de Dufy, le trait est léger et délicat. Il y a une grande finesse dans son dessin et en même temps une grande force qui émane du choix de couleurs vives.
Le peintre a traversé et croqué l'Italie dont Venise. Ses aquarelles de la cité lacustre rendent bien compte de la poésie de l'alliance entre la pierre et l'eau. Loin d'une vision romantique, c'est une ville animée et joyeuse dont il se fait le témoin.

Sans titre.png

Quai des Esclavons, 1980 (détail).

On peut voir une partie des œuvres de Yves Brayer au musée d'art moderne du très beau village de Cordes-sur-Ciel (qui a également séduit l'écrivain Albert Camus).
Brayer3.png

Paysage de Cordes en Albigeois, 1982 (détail)

Lire la suite

09/05/2014

Découverte de Serge Bassenko

Serge Bassenko était à la fois photographe et écrivain. C'est son œuvre photographique que je vous présente aujourd'hui à voir sur son site : http://www.lupusae.com/indf.htmgvjc0200.jpg

"Xe vegnuo el sol", © Serge Bassenkogvdn148.jpg

"Rio tranquilo", © Serge Bassenko

Lire la suite

16/01/2014

Documentaire

Cet après-midi, France5 diffusait un documentaire sur Venise à 16h35, "Venise : trésor d'îles" de Pierre Brouwers. Malheureusement, je n'ai pas eu le temps de l'annoncer à temps. J'ai regardé sur le site de France5 : on ne peut pas revoir le documentaire. En revanche, j'ai découvert une série de petits reportages sur Venise : Venise 24-24 réalisés par Elena Cosentino. "Les différents reportages visent à décrire des aspects méconnus des conditions de vie dans la célèbre cité italienne, mais aussi à souligner les problèmes logistiques parfois étonnants lors de l'organisation d'événements importants". A revoir sur pluzz.

Venise2013 067.JPG
Photo Florence Brieu-Galaup

11/01/2014

Nouveau roman de Philippe Sollers

Je ne l'ai pas encore lu mais cela a l'air passionnant et l'intrigue apparemment se passe à Venise :
"Medium", de Philippe Sollers, collection Blanche, Gallimard. Venise2013 261.JPG

Lire la suite

19:56 Publié dans Livre | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : sollers, venise, medium

09/01/2014

Anna Karénine

"Anna Karénine" n'a pas de rapport avec le sujet qui nous occupe mais au détour des plus de mille pages qui constituent l'œuvre, une petite mention de Venise quand-même :
"Depuis déjà trois mois Vronskï et Anna voyageaient ensemble en Europe. Ils avaient visité Venise, Rome, Naples et venaient d'arriver dans une petite ville italienne où ils comptaient séjourner quelque temps."
Après ce voyage, les rapports entre Anna Karénine et son amant se dégradent inexorablement, rattrapés que sont les personnages par une réalité sociale impitoyable qui ne laisse pas sa place aux passions illégitimes mais aux convenances.

Je suis très fière d'être parvenu à achever ce roman (!). J'ai découvert que les adaptations cinématographiques, pour la plupart, dénaturent les intentions initiales de l'auteur sur les motivations psychologiques des personnages et leur complexité. Une aventure romanesque à tenter donc...anna-karenina.jpg

Keira Knightley, "Anna Karénine"de Joe Wright

16:55 Publié dans Livre | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : venise, anna karénine

08/01/2014

No grandi navi

Retrouvez la lutte des Vénitiens sur ce blog tenu par... des Vénitiens (également sur Facebook).

http://vivre.venisejetaime.com/fr/category/vie-pratique/promenades/

Logo_-_Comitato_No_Grandi_Navi_-_Venezia__1.jpg

07/01/2014

La comtesse Enrica Rocca

Suite au reportage de Thalassa, le site de la comtesse Enrica Rocca qui anime également une page sur Facebook :

http://www.enricarocca.com/

Enrica_Rocca-slide-610x339.jpg

Pour ceux qui auraient manqué l'émission, Enrica Rocca fait partie des "vénitiens résistants" et donne des cours de cuisine vénitienne. Je n'ai pas eu la chance d'y goûter mais ses plats avaient l'air très, très alléchants.

05/01/2014

Libreria Mare di Carta

Suite au reportage de Thalassa, Christina tient la Libreria Mare di Carta" fondamenta dei Tolentini 222 30135 Venezia.
La librairie a une page Facebook et la libraire compte donc proposer un parcours touristique alternatif. A tous les amoureux de la ville, il faut exprimer le désaccord face à ces "grandi navi" qui défigurent et abîment, ces touristes consuméristes...

A noter aussi, la plus ancienne librairie de Venise où j'ai acheté une "Comédie de Dante" sur papier Bible en format de poche et un livre sur les gondoliers, située dans une des rues les plus célèbres, la calle del Paradiso.
P9160250-R.jpg

http://www.libreriaeditricefilippi.com/

Lire la suite

23/12/2013

"Eva" de Joseph Loosey




film,venise,looseyLe cinéaste revisite le mythe de la femme fatale. Un superbe film où les caprices du personnage de Jeanne Moreau se confondent avec la luxueuse et labyrinthique ville.

A consulter également, le très bon site sur Venise au cinéma : www.cinevenise.wordpress.com

18:52 Publié dans Film | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : film, venise, loosey

16/12/2013

LA VENISE A DEVORER

venise,cuisine,recettes
"Venise, les recettes culte" de Laura Zavan

Lire la suite