Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

21/02/2009

LECTURE RIMBAUD

Carjat_Arthur_Rimbaud_1872_n2.jpgVoici la seule occurrence de Venise dans l’œuvre d’Arthur Rimbaud :

Promontoire

« L’aube d’or et la soirée frissonnante trouvent notre brick au large en face de cette villa et de ses dépendances, qui forment un promontoire aussi étendu que l’Epire et le Péloponnèse ou que la grande île du Japon, ou que l’Arabie ! Des fanums qu’éclaire la rentrée des théories ; d’immenses vues de la défense des côtes modernes ; des dunes illustrées de chaudes fleurs et de bacchanales ; de grands canaux de Carthage et des embankments d’une Venise louche ; […] » (Les Illuminations)

Venise08 006.jpg

Venise, 2007, Graffitis (Photos Florence Brieu-Galaup, tous droits réservés)

Profitons de cette évocation pour annoncer une nouvelle lecture donnée par la Compagnie Magritt’ et son metteur en scène Jacques Galaup au Centre Joë Bousquet et son temps, situé 53 rue de Verdun à Carcassonne et dirigé par René Piniès.
Pendant trois jours, (les 26 et 27 février à 18h et le 28 février à 17h), à quelques mètres de la chambre de Joë Bousquet et à proximité d’une exposition de livres d’art, les comédiens Roger Avalos et Alain Perez feront entendre les vers de Rimbaud.
Noël2008 474.jpg