Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

11/02/2016

LECTURE

Prochaine lecture de la Cie Magritt' à voir à la Maison des Mémoires du mercredi 17 février au samedi 20 février 2016 (cf. programme ci dessous).

Lire la suite

16/01/2014

Documentaire

Cet après-midi, France5 diffusait un documentaire sur Venise à 16h35, "Venise : trésor d'îles" de Pierre Brouwers. Malheureusement, je n'ai pas eu le temps de l'annoncer à temps. J'ai regardé sur le site de France5 : on ne peut pas revoir le documentaire. En revanche, j'ai découvert une série de petits reportages sur Venise : Venise 24-24 réalisés par Elena Cosentino. "Les différents reportages visent à décrire des aspects méconnus des conditions de vie dans la célèbre cité italienne, mais aussi à souligner les problèmes logistiques parfois étonnants lors de l'organisation d'événements importants". A revoir sur pluzz.

Venise2013 067.JPG
Photo Florence Brieu-Galaup

05/01/2014

Libreria Mare di Carta

Suite au reportage de Thalassa, Christina tient la Libreria Mare di Carta" fondamenta dei Tolentini 222 30135 Venezia.
La librairie a une page Facebook et la libraire compte donc proposer un parcours touristique alternatif. A tous les amoureux de la ville, il faut exprimer le désaccord face à ces "grandi navi" qui défigurent et abîment, ces touristes consuméristes...

A noter aussi, la plus ancienne librairie de Venise où j'ai acheté une "Comédie de Dante" sur papier Bible en format de poche et un livre sur les gondoliers, située dans une des rues les plus célèbres, la calle del Paradiso.
P9160250-R.jpg

http://www.libreriaeditricefilippi.com/

Lire la suite

01/01/2014

"Ils vont sauver Venise"

Thalassa spécial Venise et ceux qui tentent d'en sauver les habitants, vendredi 3 janvier à 20h45 sur France3.

http://www.france3.fr/emissions/thalassa

Venise2013 058.JPG

Photo Florence Brieu-Galaup, tous droits réservés.

22/11/2013

Lecture Gérard de Nerval

LECTURE - SPECTACLE
La Compagnie Magritt' et la Compagnie Pech-Mary :

Gérard de Nerval

Mardi 26 novembre à 18 h.
Mercredi 27 novembre à 18 h.
Jeudi 28 novembre à 18 h. Vendredi 29 novembre à 18h
Samedi 30 novembre à 17 h.
- ENTREE LIBRE -


Centre Joë Bousquet et son Temps
Centre Joë Bousquet et son temps
Maison des Mémoires - Maison Joë Bousquet
53 rue de Verdun - 11000 Carcassonne
Mail : centrejoebousquet@wanadoo.fr

Tél. 04 68 72 50 83

Lire la suite

07/12/2012

Lecture-spectacle

280_50866_vignette_Proust-SIPA-00417089-000001-R.jpgLa cie Magritt' et la cie Pech-Mary présente "Joë Bousquet et Marcel Proust"
Les 18, 19, 20, 21 décembre à 18h et le 22 décemnre à 17h au centre Joë Bousquet à Carcassonne - 53 rue de Verdun. Entrée libre.JO-BOU~1.JPG

Lire la suite

11/01/2011

Un véritable amoureux de Venise

Philippe-Sollers_pics_180.jpgMalgré mon abhorration pour le groupe de critique littéraire auquel il appartient ("Tel quel") - car "la parfaite raison fuit toute extrémité..." - , Philippe sollers est un incontestable amoureux de Venise. Il publie un ouvrage, "Trésor d'amour" qui situe une partie de son intrigue dans la ville qui occupe nos rêveries. Invité du Grand Journal sur canal +, voici quelques-unes de ses répliques savoureuses :
- " Si vous croyez que Venise est un décor , laissez tomber"
- " Il y a deux Venise(s)... au moins."
- " Les amoureux peuvent rompre à Venise. Venise est une épreuve."
-"La société déteste l'indépendance que donne l'amour [...]. Il faut vivre clandestinement."artoff1120.jpg

Pas de rapport (apparent) mais signalons pour les amoureux de littérature et donc les amoureux de l'ambiguïté, le dernier film de Clint Eastwood, "Au-delà". Et aussi "Poupoupidou" avec la divine Sophie Quinton et L'excellent Jean-Paul Rouve...

16/12/2010

Lecture Fernando Pessoa

93px-FP1912.jpgLe fascinant poète portugais Fernando Pessoa, "voyageur immobile" ne s'est jamais rendu à Venise (à ma connaissance en tout cas). Portugal 174.jpg
Portugal 142.jpgSa ville de prédilection, Lisbonne, est, comme Venise, un lieu à part dont l'ouverture marine, avec sa tour de Belem, invite au voyage imaginaire et au rêve, un lieu encore hors du temps un peu mélancolique et très émouvant. Portugal 167.jpgPortugal 043.jpg

Pour les amoureux du poète et les amoureux de poésie, les "happy few", lecture par la compagnie Magritt' au centre Joë Bousquet, chez cet autre "voyageur immobile", à Carcassonne, au 53 rue de Verdun, les jeudi 16 décembre, vendredi 17 décembre à 18h et samedi 18 décembre à 17h. Entrée gratuite.
"Pessoa, en portugais, signifie personne. Evidemment, dès l’enfance, Fernando Pessoa voulut être quelqu’un. Mais très vite il sut qu’il était quelques uns. Alors, pour être l’Autre, il choisit une démarche extra-ordinaire : il s’inventa des doubles, ses hétéronymes qui écrivirent « à sa place » et il fit publier leurs œuvres sous leurs noms, choisissant, lui, d’être un poète sans lecteurs, un écrivain sans éditeur.
Pessoa écrivait devant sa fenêtre lisboète, nuit après nuit, des milliers de pages, au parfum de saudade, qu’il entassait dans une malle. Diabolique machination de cet obscur aide-comptable, connu seulement des habitués des cafés littéraires du Lisbonne des années 1910-1935, spectateur de la vie et plus à l'aise dans le langage que dans le monde réel. Diabolique machination car l’ouverture posthume de la malle « une malle pleine de gens » lui ouvrit les portes de l’immortalité.
Aujourd’hui Lisbonne n’en finit pas de le célébrer – pour se faire pardonner de ne l’avoir pas reconnu en son temps ? Il n’est que de se promener dans sa ville pour voir combien il y est présent et vivant. Son dernier appartement rua Coelho da Rocha transformé en musée, avec chambre reconstituée, exposition permanente, conférences. Un itinéraire municipal qui propose de monter dans l’Electrico 28 - un des tramways jaunes – pour relier les divers Lugares do Pessoa : lieux de travail, appartements, cafés de la Baïxa. Les kiosques de rue qui vendent son portrait en « magnet » que l’on aimantera sur son frigidaire. Dans la rua Garrett les librairies qui affichent les dernières éditions des œuvres complètes( ?) de Pessoa à côté de celles de ses hétéronymes. Et à la terrasse du célèbre café A Brasiliera, il est assis, en bronze grandeur nature, sur une chaise : l'Immobilité éternelle opposée à la vitesse futile de notre époque.
Ironique et ultime revanche de la postérité, lui qui vécut, poète inconnu, les trente dernières années de sa vie sans jamais quitter Lisbonne, repose maintenant au monastère-panthéon dos Jeronimos , au bord du Tage, tout à côté du tombeau du plus illustre navigateur portugais Vasco de Gama, sans doute parce qu’à sa manière, ce piéton de Lisbonne fut aussi un grand voyageur." Jacques Galaup
Janvier 2O11

Rabsuitsuit 003.jpg
Pessoalecture 003.jpg

Photos Florence Brieu-Galaup, tous droits réservés.

12/12/2010

Avis de sortie

Le film "The Tourist" avec Angelina Jolie et Johnny Deep comportent plusieurs scènes tournées à Venise ; d'après les interviews, Johnny Deep a apprécié se déambuler dans les ruelles de Venise, la nuit, anonymement. Il révèle également que certains membres de l'équipe ont éprouvé un sentiment de claustrophobie...
A l'heure où un collectif de Vénitiens protestent contre l'invasion du tourisme et ses répercussions néfastes, ce film risque d'entretenir l'engouement...
Venise3 008.jpg

Photos Florence Brieu-Galaup, tous droits réservés.

12/05/2010

La Grande librairie

Pour les amateurs, Dona Leon sera jeudi soir sur le plateau de La Grande Librairie sur France5 à 20h35Venise09 065.jpg.

Photos Florence Brieu-Galaup, tous droits réservés.

20/04/2010

Exposition

Les Trésors de L'Accademia Carrara de Bergame à Caen: Quatre-vingt tableaux, de la Renaissance au XVIIIe siècle, issus notamment de l'école vénitienne. A voir jusqu'au 19 septembre au Musée des Beaux-arts de Caen.
Sans titre-Numérisation-03.jpg

12/04/2010

Nouveautés librairie

Deux ouvrages viennent de sortir autour de Venise, une oeuvre de fiction et une anthologie :
- Donna Leon, écrivain fameux qui vit à Venise, est l'auteur de romans policiers qui ont la ville pour cadre. Pour les amateurs, voilà un nouvel opus : "Le Cantique des innocents", (éd. Calmann-Lévy.) où le "Hercule Poirot" vénitien de Donna Leon, le commissaire Brunetti, doit résoudre une affaire de traffic d'enfants.
- Quant à Jean-Claude Simoëns, il nous propose son "Voyage à Venise" (éd. J'ai lu) avec toujours les mêmes célèbres voix : Proust, Montesquieu, Byron, etc.

Venise09 229.jpg


Photos Florence Brieu-Galaup, tous droits réservés.

12/02/2010

Lecture Rabelais

Voilà plus de dix ans que la Cie Magritt' nous régale de ses lectures-spectacles avec des auteurs dont la vie et l'oeuvre nous élèvent à plus d'humanisme. Au sein de la Maison des Mémoires à Carcassonne, le "metteur en jeu" Jacques Galaup et ses comédiens professionnels font ricocher les voix d'outre-tombe dans l'antre sacrée du poète Joë Bousquet. Voilà plusieurs années également que René Piniès, directeur du centre Joë Bousquet, anime le lieu et s'évertue à nous faire pénétrer les arcanes de la vie et de l'oeuvre du poète.

Francois_Rabelais_-_Portrait.jpgUne nouvelle lecture donnée par la Cie Magritt', sur Rabelais, est donc annoncée pour les 16, 17, 18, 19 février à 18h et le 20 février à 17h, 53 rue de Verdun à Carcassonne (entrée libre), avec les comédiens Jean-Baptiste Artigas, Roger Avalos et Alain Perez. Adaptation de Jacques Galaup :

""Hénaurme" l’œuvre de Rabelais, énorme et drolatique par la multitude des personnages, par le foisonnement des situations, par la création verbale et parce que, cinq cents ans après son écriture, cette œuvre nous concerne toujours.
De 1535 à 1550 Rabelais écrit cinq ouvrages qui racontent chronologiquement une même histoire : la vie d’un géant. Celle de Gargantua d’abord puis celle de Pantagruel, son fils. Père et fils ou frères jumeaux ? tant ils se ressemblent. Même naissance et même enfance en la benoîte Touraine, même imprégnation des idéaux de la Renaissance, même quête du sens de l’existence, même volonté de ridiculiser les mille visages de la bêtise et de l’intolérance. Le tout sur toile de fond historique qui va de la lumière de Marignan à la nuit de Pavie. Du bleu délavé de la peinture toscane au noir goudron de la peinture espagnole, de François 1er protecteur de Rabelais à Charles Quint l’inquisiteur, c’est-à-dire de la liberté à la censure et au bûcher.
Rabelais est donc contraint de naviguer, comme ses personnages, entre les récifs de la répression avec le rire. Grasses folastries d’étudiants en médecine et plaisanteries d’ivrognes pour tromper les censeurs et dissimuler la substantifique moelle. Au bout du compte, au bout du conte, Gargantua vaincra Picrochole et construira Thélème, ce rêve d’une société sans conflit ni dissonance. Pantagruel, de son côté, réussira à découvrir et à interroger l’oracle de la Dive Bouteille. Et les deux odyssées se termineront sur deux aphorismes :
Fais ce que voudras et Bois.
Deux réponses qui sont en réalité deux non-réponses : Homme, tu es libre, décide par toi-même du sens, de la direction de ta vie. Aucun signe, aucun oracle ne peut dicter ta conduite. La formule sartrienne : L’homme n’est rien d’autre que ce qu’il se fait n’est pas loin. Sartre d’ailleurs affirmait que l’existentialisme était un humanisme.
Alors Rabelais, qui fréquentait assidûment les estaminets du Quartier latin, Rabelais était-il existentialiste ?
C’était pour rire."

La lecture-spectacle aura lieu au sein de l'exposition du sculpteur catalan Fenosa, exposition qui durera jusqu'en mai. Fenosa et Rabelais ont en commun d'avoir voulu modifier la pensée et la morale de leur époque par le recours à la culture grecque. Sans titre-Numérisation-01.jpg


N'en oublions pas Venise ! Les écrivains français de la Renaissance furent de fait de grands amoureux de l'Italie. A ma connaissance, un passage de Rabelais à Venise n'est pas attesté. En revanche Clément Marot y séjourna. Suite à l'affaire des placards (diatribes contre la messe affichées sur la porte de la chambre du roi François 1er à Amboise), soupçonné d'hérésie, il fut contraint à l'exil dans cette ville.
ClementMarot.jpgSans titre-True Color-01.jpg




04/02/2010

Rumeur de jumelage

neigecité 009.jpgLu dans la Dépêche du Midi du 31 janvier 2010 : Le consul d'Italie Bernardino Mancini, en visite à carcassonne, aurait évoqué avec le maire de carcassonne, Jean-Claude Perez, la possibilité d'un jumelage de carcassonne avec Venise... Affaire à suivre !

eau lumineuse.jpg

Photos Florence Brieu-Galaup, tous droits réservés.

02/01/2010

Biennale d'art contemporain 2009

Venise09 242.jpg

Visite cet été de la Biennale d'art contemporain de Venise sous une chaleur accablante. Bonne cuvée avec une extension des lieux d'exposition du côté de l'Arsenal et les oeuvres monumentales et controversées de Jan Fabre. Venise09 064.jpg

François Pinault a également fait réaliser une splendide rénovation de la Douane de Mer avec quelques oeuvres impressionnantes en son sein.

27/06/2008

LA BIENNALE D'ART DE VENISE

67a5906fa6366b2777cc5b54fa225167.jpg

ec25b061a43fdc91cea15c9595db5f3d.jpgInaugurée en 1895, la Biennale d’art de Venise est une manifestation internationale, organisée aux « Giardini » (construits à l’initiative de Napoléon dans le quartier du Castello) ainsi qu’à l’Arsenal et dans divers endroits éparpillés aux quatre coins de la ville et jusque dans les îles de la lagune. Décrié par certains qui voient dans les œuvres exposées un symbole de la mondialisation (interprétation étendue à l’échelle de la planète), cet événement reste un fabuleux lieu de mélange des cultures, des idées (œuvres réflexives ou engagées) et des techniques artistiques (l’usage de l’écran télévisuel côtoie le recours à des matériaux ancestraux).
287f30bcb3acb880462e8d7614f83f7a.jpg

5915220fa65dd2a4c3a80d9ee55a5bbe.jpg

27/05/2008

LA LIBRAIRIE FRANÇAISE

a6fc5de29724786e27e0e203ade55aec.jpg

Il y a de nombreuses librairies à Venise mais l'une d'entre elles est particulièrement intéressante pour les francophones. Mise à l'honneur dans une émission de Bernard Pivot ("Double je"), la "Librairie française" se situe près de la Basilique Santi Giovanni e Paolo (appelée par les Vénitiens San Zanipolo) et de la statue équestre de Bartolomeo Colleoni. 727331836410aae0b226c7db101075c9.jpg
Tenue par un Parisien et une Italienne, elle propose un large choix d'ouvrages sur Venise en langue française - bien sûr- - mais aussi dans d'autres langues, ainsi que les dernières publications de nos auteurs français.

Livres.jpg